mardi 19 septembre 2017

Le calendrier des dégustations

Nous avons le plaisir de vous annoncer 
notre calendrier de dégustations :

- mercredi 13 septembre : démonstration de chanoyu (cérémonie japonaise du thé) 
  Terminé mais nous en proposerons d'autres en cours d'année

- jeudi 12 octobre : découverte du thé par les couleurs (blanc, vert, bleu-vert, noir, sombre)

- jeudi 9 novembre les grandes familles de thés verts (Chine,  Japon, Corée, Thaïlande)

- mardi 5 décembre : les grands thés noirs (Chine, Inde, Ceylan)

- jeudi 11 janvier : les thés oolong (Chine, Taïwan, Thaïlande)

- janvier date non définie : démonstration cérémonie japonaise du thé 

- jeudi 15 février : les thés sombres pu erh de Chine

- jeudi 15 mars : les accords thés et fromages

- jeudi 12 avril : les thés verts infusés en zhong

- jeudi 17 mai : les thés verts du Japon infusés en kyusu (théière poêlon)

- jeudi 7 ou 14 juin : les thés noirs d'Inde (Darjeeling, Assam, Nilgiri)

Toutes les dégustations ont lieu de 19 à 21 heures à la boutique. Tout le matériel et les thés sont fournis. Aucune connaissance préalable n'est requise. L'inscription préalable est obligatoire. Une participation individuelle est demandée (variable selon le thème de la soirée) et le nombre de places est limité à 12 personnes. Ces dates peuvent être soumises à modification en cas de besoin. Toutes les informations seront publiées sur ce blog, sur la page Facebook et dans les différentes newsletters.

Les encres de Kim Humbrecht


L'Essence du Thé 
a le plaisir de vous présenter l'artiste 
Kim Humbrecht 
qui expose jusqu'au 8 octobre prochain
"L'encre de Chine dans toute son animalité"
un ensemble d'encres et de dessins au fusain sur papier.
C'est à l'évidence le monde animalier qui inspire Kim Humbrecht. On reconnait aisément chien, renard, hérisson et toute une foule de créatures qui peuplent son univers. Mais si cette reconnaissance est facile, ce n'est pas au travers d'une démarche naturaliste visant à reproduire l'animal avec précision et force détails, ce n'est pas en le présentant dans son environnement naturel ou au cours de son activité quotidienne. L'animal est ici autant évoqué que reproduit. Quelques traits, quelques éclaboussures, coulures indéfinies  et taches de couleur suffisent pour reconnaître le sujet. 
Il y a là comme un premier jet qui ne tolère aucune erreur, même si le trait ne définit pas de contours. 
C'est la multiplication des lignes qui fait émerger la forme et le mouvement, c'est à travers un écheveau d'apparence incertain que surgit une image énergique et sauvage. La palette est resserrée, du brun, de l'orange, du bleu parfois et du noir, beaucoup de noir. 
L'animalité se passe du superflu. Cette économie de moyens est reflétée dans ce travail original et permet, à travers une expression d'une grande vigueur, d'arriver au coeur du sujet en cernant l'essentiel.
Quelques dessins et travaux antérieurs présentent des formes humaines et permettent de suivre le cheminement créatif de l'artiste.

Plusieurs dessins au fusain sur papier évoquent des scènes d'extérieur, à la manière des carnets de croquis et des études préliminaires.
La moitié des bénéfices de cette exposition seront reversés à l'association SNA Sentinelle Nature Alsace, basée à Hunawihr, qui oeuvre pour la protection des animaux.
Retrouvez les travaux de Kim Humbrecht sur sa page Facebook

lundi 18 septembre 2017

Ban Mai, thé vert de Thaïlande, est arrivé !

Nous venons de rentrer la dernière récolte du mois d'août de Ban Mai, un thé vert de Thaïlande, issu de la permaculture. 
La feuille sèche est entière, constituée du bourgeon et des deux premières feuilles. Très belle cueillette. La couleur va du vert clair au vert sombre. 
Le nez est extraordinaire ! On y retrouve des notes de verdure fraîche et fleurie, relevée d'un pointe beurrée, avec des arômes dominants organisés autour de la pomme verte et du fruit de la passion.
Feuille sèche
Vue du dessus, de gauche à droite : feuille sèche, liqueur et feuille infusée. La liqueur est d'un beau jaune, lumineux et limpide. On retrouve au nez les arômes de la feuille sèche.

Ce thé se prête à merveille à la préparation en zhong (ou gaïwan).
En zhong...
Feuille infusée...
La liqueur...

En bouche, Ban Mai développe une remarquable opulence avec des arômes qui envahissent le palais à la manière d'un pâtisserie sublime. On retrouve les notes beurrées qui font son charme, soutenues par la base de verdure fraîche.

Conseils de préparation : faire infuser 5 grammes de thé dans 0,5 litre d'eau à 75 degrés de 6 à 10 minutes. Ce thé ne développe aucune amertume et supporte aisément une deuxième infusion. 

Chanoyu à L'Essence du Thé : quelques images

Mercredi 13 septembre dernier, nous avons organisé une cérémonie japonaise du thé, chanoyu, animé par Mme Fukuda Takako, élève du maître de thé Yuiko Tokugawa, de l'école Urasenke de Kyoto.

La douzaine de participants a apprécié ce moment unique qui a permis de (re)découvrir un art centré sur le thé, codifié depuis plus d'un demi millénaire. Ils ont pu découvrir des accessoires choisis et admirer une maîtrise du geste poussée dans les moindres détails.
Après quelques explications sur l'histoire du chanoyu, ses grands principes et la fabrication du thé matcha, Mme Fukuda Takako a préparé du thé pour deux invités volontaires, dans une ambiance silencieuse mais dense et sereine.
A l'issue de cette démonstration, elle a préparé du matcha pour tous les participants tout en se prêtant au jeu des questions - réponses qui n'ont pas manqué.
En voici quelques images...


















Retrouvez les autres articles sur la cérémonie du thé dans la rubrique chanoyu

Kim Humbrecht à L'Essence du Thé

Nous avons le plaisir de vous inviter 
au vernissage de l'exposition
"L'encre de Chine dans toute son animalité"
un ensemble d'oeuvres de
Kim Humbrecht
le jeudi 21 septembre 2017
de 19 à 21 heures à la boutique



Vous pourrez rencontrer l'artiste qui parlera de son travail tout en dégustant un thé de son choix.
Kim Humbrecht s'est engagée à reverser 50% de ses ventes à l'association SNA Sentinelles Nature Alsace de Hunawihr.

jeudi 7 septembre 2017

Chanoyu à L'Essence du Thé

Chères clientes, chers clients

Nous avons le plaisir de vous annoncer la prochaine 
cérémonie japonaise du thé 
qui se tiendra 
le mercredi 13 septembre 2017 
de 19 à 21 heures à la boutique.
Le nombre de place est limité à 12 personnes et une participation est demandée.
Renseignements en passant à la boutique ou en téléphonant au 03 89 41 87 22.
Plus d'infos sur le chanoyu en suivant ce lien

lundi 28 août 2017

Les thés glacés de la semaine (28 août)

Le thermomètre affiche toujours des températures élevées, et la tendance se maintiendra jusqu'au milieu de la semaine.
Nous étancher vos soifs, nous avons sélectionné et préparé pour vous un thé vert, un thé noir et un rooibos. Vous pourrez les déguster dans notre salon ou les préparer chez vous.
Sukothaï : ce mélange exclusif de L'Essence du Thé est sublime. A la base de thé vert de Chine, nous avons ajouté des arômes naturels de fruits (pêche, litchee, mangoustan, cerise, mangue) et de fleurs (violette, rose, lys). Des pétales de rose viennent l'égayer. Le mélange est délicieux et rafraîchissant à souhait. Vous pourrez l'agrémenter de quelques dés de fruits frais de votre choix.
Retrouvez ce thé sur notre site
Magie Indienne : dans ce mélange nous avons associé les arômes du lotus et de violette avec ceux du pamplemousse. La base de thé noir lui apporte une structure sans amertume et nous l'avons relevée avec des zestes d'agrumes et des pétales de mauve. Le résultat est envoûtant et ... magique !
Retrouvez ce thé sur notre site
Printemps Japonais : Pour ce troisième thé glacé nous avons choisi un rooibos (il ne contient naturellement pas de caféine) aromatisé à la cerise et à l'amande. Le mélange est très goûteux et extrêmement rafraîchissant. On peut l'enrichir avec une rondelle de citron et une feuille de menthe.
Retrouvez ce rooibos sur notre site

Pour préparer le thé glacé : Pour ces trois thés nous vous conseillons de faire infuser 8 grammes de thé (= 1 cuillère à soupe bombée) pour 1 litre d'eau froide au réfrigérateur, pour un temps d'infusion de 6 heures (4 heures pour Sukothai). Filtrer, déguster. En prolongeant le temps d'infusion de deux heures vous obtiendrez une infusion plus puissante et plus corsée.

vendredi 25 août 2017

Darjeeling : vers la pénurie...

La grève générale à Darjeeling se poursuit depuis le mois de mai. A la revendication linguistique s'est ajoutée celle d'un état indien autonome ainsi que d'autres, d'ordre social : salaires, conditions de travail et de logement... Le gouvernement a fait intervenir l'armée, on parle de plusieurs morts et de centaines de blessés. (voir notre article du 16 juillet dernier en suivant ce lien.)
Même nos médias en parlent. Voir Journal de 20h du 24 août dernier sur TF1 en suivant ce lien. (reportage après les écrans de pub...)
Il n'y a pratiquement pas eu de récolte d'été, la production a chuté de 90% : Au mois de juin, seulement 140 tonnes de thés ont été produites contre 1330 tonnes à la même époque de l'année 2016...
Les première conséquences se font déjà sentir : dégringolade du tourisme, risque de pénurie et flambée des prix sur le marche du thé : les prix ont déjà été multipliés par trois. Cette augmentation des prix devrait atteindre son apogée en 2018, lorsque les stocks des récoltes de 2016 seront écoulées.
Cependant les inquiétudes vont au-delà. Les problèmes ne se limitent pas aux récoltes, mais s'étendent à l'entretien des parcelles qui sont envahies par les herbes et l'absence de taille qui conditionne les récoltes futures. Les feuilles ne sont pas récoltées et les théiers continuent de pousser... Au mieux, si ces feuilles sont récoltées dans quelques semaines, elles serviront peut-être à produire des thés de bas de gamme.
La dernière inquiétude réside dans le fait que ne trouvant peu ou pas de thé de Darjeeling et celui-ci devenant cher, la clientèle se détourne vers d'autres productions issues du Népal ou d'Inde. Une grande partie du marché sera à reconstruire et la tentation sera grande pour les spéculateurs peu scrupuleux de se fournir au Népal et de vendre le thé sous le nom de Darjeeling.
L'Essence du Thé se fournit auprès d'une maison ancienne qui a noué au fil des générations des liens solides avec les responsables des plantations de Darjeeling. Nous espérons que, grâce à ces relations privilégiées, notre fournisseur pourra accéder à quelques lots.
L'histoire est à suivre, nous ne manquerons pas de vous en tenir informés.
Retrouvez les récoltes de printemps sur notre site

lundi 21 août 2017

Les thés glacés de la semaine (21 août)

Cette semaine nous vous proposons trois thés glacés, à consommer sur place ou à emporter, ou encore à préparer chez vous.

Un Thé à Fes : Ce thé est un hommage à l'ancienne ville royale de Fes, au Maroc. Construit sur un assemblage traditionnel de thé vert de Chine Gunpowder et de thé noir à la rose, il est enrichi de feuilles de menthe nanah et de pétales de rose, et renforcé par des arômes naturels de menthe et de rose. Le mariage des notes fraîches de la menthe et celles, plus voluptueuses, de la rose, est parfait. Il illustre cette ville passionnante et pétrie de culture. Rien que de sentir ses arômes nous fait traverser le Détroit de Gibraltar.
Un Thé à Fes en thé glacé
Tai Chi : Mélange de thés verts et noirs de Chine, enrichis par des arômes d'ananas et de pamplemousse, renforcé par des écorces d'orange et de citron et des morcaux d'ananas. Ces thés sont réputés très diurétiques et sont un allié minceur, pour garder la ligne ou accompagner une perte de poids. L'infusion est très agréable à déguster, les notes fruitées de l'ananas se combinant à merveille à celle du pamplemousse, plus fraîche. Ce thé se déguste chaud mais peut aussi être préparé en thé glacé.



Tai Chi en thé glacé
Bancha Hojicha Bio : c'est en torréfiant un thé vert bancha du Japon que l'on obtient sa couleur brune et ses arômes grillés. Les notes boisées et chaudes sont un enchantement. Ce thé peut se boire chaud mais également glacé.  Il est particulièrement désaltérant et on peut très facilement lui associer  des dés de fruits frais ou une rondelle d'orange.
Bancha Hojicha en thé glacé
Ce thé est issu de l'Agriculture Biologique 
et certifié par FR BIO 01

Vous pouvez retrouver ce thé sur notre site

Conseils pour préparer le thé glacé : Pour ces trois thés nous vous conseillons de faire infuser 8 grammes de thé (= 1 cuillère à soupe bombée) pour 1 litre d'eau froide au réfrigérateur, pour un temps d'infusion de 6 heures. Filtrer, déguster. En prolongeant le temps d'infusion de deux heures vous obtiendrez une infusion plus puissante et plus corsée.

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de thé glacé en suivant ce lien ou ce lien ou encore ce lien